à retrouver à

L’école de théâtre évolue :

la mutation aura lieu dès la rentrée prochaine, le lundi 4 septembre 2017.

Des précisions à retrouver à « L’école »


Serge Martin

« La scène est le lieu d’expression de la liberté. »

« Je ne suis pas là pour dire à mes étudiants : le théâtre c’est ça ou ça. Je suis là pour leur donner envie de chercher, de questionner, de trouver la forme qui correspond le plus à leurs préoccupations et à leurs émotions »

(Serge Martin)

 

La mission de l’école est de former des plongeurs qui s’aventurent et pas seulement de bons nageurs : des acteurs pour la scène, un espace extra-ordinaire.

 

 

Les multiples talents des élèves comédiens de Serge Martin

(…) L’école de théâtre genevoise délivre un enseignement très riche. Quelle énergie ! Quelle liberté ! Et quelle inventivité ! »

(Marie-Pierre Genecand – Le Temps)

« Chez Serge on apprend le jeu masqué, l’improvisation et le clown. C’est un apprentissage très difficile (…) parce-que tu n’apprends pas seulement à te servir de ton cerveau mais aussi avec ton corps et sa rapidité d’exécution. »

(Sandrine Kuster – Directrice de l’Arsenic)

La mission pédagogique d’origine a été de formuler un apprentissage alliant deux pratiques différentes ; celle de Jacques LECOQ et celle du Conservatoire National de Paris, Serge Martin ayant enseigné dans les deux institutions. Est venue s’y greffer l’expérience développée par lui-même : approche des textes, fou et théâtre même fonction, recherche de formes théâtrales…

La formation comprend l’étude de tous les corps de métier relatifs à la scène.

Chacun doit pouvoir se réaliser au sein d’un petit groupe qui devient de fait une équipe où chacun travaille pour les autres.

IMG_8320IMG_8319
Publicités