Rabelais, la nuit (2011)

Rabelais, la nuit (2011)

2016

«Tout le monde s’embrasse» d’après Truffaut, mise en scène de Dorian Rossel

«Le Principe de Précaution» triptyque :

  • « Naufrageurs » mise en scène d’Yvan Rihs
  • « Cheval de Troie » mise en scène de Serge Martin
  • « L’enfer nous appartient » mise en scène de Camille Giacobino

2015

«Building» de Leonore Confino, mise en scène de Sarah Marcuse et Radhia Chapot-Habbes

« Intendance » de Rémi De Vos, mise en scène Joan Mompart

« Etudes de Cairn » d’après la pièce d’Enzo Cormann, mise en scène Serge Martin

« Macbeth » – Compagnie 100% Acrylique, mise en scène Evelyne Castellino

2014

« Nos amis en commun, Meet yours friends » (création mise en scène par Marielle Pinsard)

« Antigone » (Sophocle – Chantal Bianchi)

2013

« Les aventures de Nathalie Nicole Nicole » (Marion Aubert – Camille Giacobino) – Reprise au Théâtre du Grütli

« Achterloo » (Dürrenmatt – Sandra Amodio)

« Le temps et la chambre » (B. Strauss – Serge Martin) – en tournée à Grenoble

« Sofia Douleur » (Laurent Gaudé – Cédric Dorier)

2012

« Accident » (Quentin Tarantino – Julien Basler)

« Believe » d’après « Mistero Buffo » (Dario Fo – Serge Martin)

« Les aventures de Nathalie Nicole Nicole » (Marion Aubert – Camille Giacobino)

2011

Participation au « Rabelais, la nuit » (Rabelais – Serge Martin)
« Antipasti » (différents auteurs – Serge Martin et Lefki Papachrysostomou)

2010

« Espèces protégées » (Serge Martin – Georges Guerreiro)

« Mockinpott Show » (Peter Weiss – Serge Martin)

« Vassa Geleznova » (Maxime Gorki – Michel Favre

« Agamemnon » (Sénèque – Cédric Dorier)

« Le Printemps » (Denis Guénoun – Hélène Cattin)

2009

« Protocole Babel » (Carte Blanche à L’Ecole de Théâtre Serge Martin)

« A tous ceux qui » (Noëlle Renaude – Camille Giacobino)

« L Homme-poubelle » (Matéi Visniec – Patrick Brunet)

2008

« Entre temps donne-moi la main » (Kirmen Urbe – Oskar Gòmez Mata)

« La danse atomique » (Gérald Chevrolet – Serge Martin)

2007

« Mourir, dormir, rêver peut-être… » (d’après Shakespeare et quelques autres – Frédéric Polier)

« Souhaitons aux lendemains d’avoir lieu » (d’après « l’opérette imaginaire », Valère Novarina – Serge Martin)

« Croisades » (Michel Azama – Georges Guerreiro)

« Intervention Mère Teresa et l’apax existentiel » Marielle Pinsard

2006

« Métamorphoses » (atelier-spectacle – Patrick Mohr)

« Jamais je n’aurais pensé être cet homme » (d’après « Les hommes dégringolés », Christophe Huysman – Serge Martin)

« Tailleur pour dames » (Georges Feydeau – Daniel Wolf)

2005

« à sec « (Stéphan Guex-Pierre)

« à la frontière du pays fertile » (Michel Beretti – Gérald Chevrolet)

« Constance par défaut » (d’après «Atteintes à sa vie», Martin Crimp – Andrea Novicov)

2004

« Au bout du fil » (De la Chenelière – Gérald Chevrolet)

« 98% d’humidité » (d’après «Push up», Schimmelpfenning – Andrea Novicov)

« The waterline of supermen » (d’après «Opéra panique», Jodorowsky – Sandra Amodio)

« Anne ? » ( d’après «Le Traitement» et «Atteintes à sa vie», Crimp – Daniel Wolf)

2003

« Les Anabaptistes » (Dürrenmatt – Thierry Crozat)

« Les trois soeurs » (Tchékhov – Mihai Fusu)

« C’est-y pas beau la vie » (Théâtre contre l’oubli – E. Castellino)

« Embouteillage » (32 auteurs – Michel Faure et Serge Martin)

2002

« BD, un polar en noir et blanc » (Tardi – Michel Faure et Serge Martin)

« 4.48 Psychose » (Kane – Sandra Amodio)

« Familles d’artistes » (Arias – Andrea Novicov)

« Concertino » (d’après «Les Diablogues», Dubillard – Serge Martin)

2001

« Miniatures de Myniana » (Minyana – Evelyne Castellino)

« Elektra » (Martin – Serge Martin)

« Notes de cuisine » (Garcia – Oskar Gòmez Mata)

« Tout Ubu » (Jarry – Serge Martin)

« Créations Théâtre-BD » (Serge Martin)

2000

« Le bouc » (Fassbinder – Valentin Rossier)

« Déjà morts » (d’après Rezvani – Serge Martin)

« Beckett le dépeupleur » (Serge Martin)

1999

« Six degrés de séparation » (Guare – Roberto Salomon)

« La nuit du renard » (Higgins Clark – Serge Martin)

« Miche et Drate » (Chevrolet – Gérald Chevrolet)

1998

« Les enchaînés se déchaînent » (Schlurick – Patrick Mohr)

« Dolce vita » (création – Serge Martin)

« Movies fragments » (Gainsbourg – Serge Martin)

1997

« Woyzeck » (Büchner – Michel Rossi)

1996

« Le dépit amoureux » (Molière – Daniel Wolf)

« Tempête au Pont-Butin » (Shakespeare – Serge Martin)

1995

« Léonie est en avance » (Feydeau – François Truan)

« Britannicus » (Racine – Jacques Maître)

« Les Nègres » (Genet – Jean-Claude Blanc)

« Mistero Buffo » (Fo – Serge Martin)

« Féroé, la nuit » (Deutsch – Serge Martin)

1994

« Les Bas-Fonds » (Gorki – Serge Martin)

1993

Comédies de Corneille (François Truan)

« Noces de sang » (Lorca – Michel Rossi)

« Bertold Brecht » (Gérald Chevrolet)

1992

« Le songe d’une nuit d’été » (Shakespeare – Jean-Claude Blanc)

« Le parc » (Strauss – Serge Martin)

1991

« Les précieuses ridicules » (Molière – Michel Rossy)

« Route étroite vers le Grand Nord » (Bond – Roberto Salomon)

« Le festin de pierre » (d’après les «Don Juan» – Serge Martin)

1990

« Le Mariage de Figaro » (Beaumarchais – Serge Martin)

« Ubu roi » (Jarry – Jean-Claude Blanc)

« Pièces détachées » (Dubillard – Serge Martin)

1989

« La vie est un songe » (Calderon – Serge Martin)

1988

« Beckett » (Roberto Salomon)

1987

« Méphis » (création – Serge Martin)